Peter Sloterdijk

Après nous le déluge

« Personne ne pense à moi comme on devrait penser à moi si je devais réellement exister, personne sauf moi-même. »

 « Être dans le monde, c’est être dans le confus. Le mieux est de s’en tenir à l’apparence selon laquelle on connaît comme sa poche l’entourage relativement proche auquel on donne depuis un bon bout de temps le nom de monde de la vie. Si tu renonces à d’autres interrogations, tu es provisoirement en sécurité. »

 « Même dans le camp des progressistes invétérés, on commence à comprendre que le chaos est la règle dont l’ordre forme la plus invraisemblable des exceptions. »

 « La rétrogradation du présent qui sait qu’il sera bientôt lui-même un passé est exprimée par un texte suspect, l’article 28 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de juin 1793 : “Une génération [présente] ne peut assujettir à ses lois les générations futures”. »

 « Comme la cause première n’a pas d’autres causes derrière elle, elle peut avoir une activité créative sans prétexte extérieur. […] En tant que tel, elle peut s’insuffler directement, “d’elle-même”, dans les créatures. »

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *