L’être Spirituel

« Votre guide spirituel est en vous. » Pour commencer votre quête spirituelle vous allez forcément lire de nombreux ouvrages ou même suivre des séminaires, ce qui est la bonne méthode. Il ne faut pourtant pas oublier que chacun a en lui son guide spirituel, l’objectif étant de se connecter à lui. Il s’agit d’un guide, sa seule volonté est donc de communiquer avec nous pour nous montrer le chemin, nous enseigner ce que nous devons savoir, nous faire évoluer. Les autres (moi y compris) ne peuvent que vous donner des conseils, mais vous êtes seul capable de savoir ce qui vous convient le mieux. Écoutez votre guide spirituel, il ne demande qu’à s’exprimer, il est le lien entre vous et l’Univers (avec une majuscule : le monde des énergies).

Au fil des étapes je me permets de donner mes conseils. Jamais il ne s’agira de vous imposer une règle. Mes conseils sont simplement des indications mentionnant ce que j’ai pu apprendre au cours de ma propre évolution spirituelle. Il faut garder à l’esprit que le chemin est toujours personnel, vous découvrirez vos propres vérités.

La méthode

 

Sur ce point, je n’ai rien à vous imposer. Pour ce qui est de la position que vous allez adopter, il faut essayer pour savoir ce qui vous convient le mieux. Chaque personne est différente, trouvez votre zone de confort. Vous pouvez accéder au monde spirituel en étant debout, assis, allongé ou même dans la position du lotus.

Mon conseil : adoptez une position qui vous permet de ne croiser aucun membre. Les bras, les mains, les jambes ne doivent pas se chevaucher. Simplement parce que les énergies doivent circuler librement. Imaginez que vous ayez les jambes croisées : les énergies vont circuler dans une zone fermée, en boucle, cela empêche la connexion directe avec l’Univers.

Faut-il garder les yeux ouverts ou fermés ? Encore une fois, essayez et adoptez ce qui vous convient le mieux. Personnellement je garde toujours les yeux fermés, pour éviter les distractions.

L’environnement : certains préfèreront le silence complet et si vous avez la chance de pouvoir vous isoler chez vous ou en pleine nature, certainement que vous privilégierez cette option. Pour celles et ceux qui vivent en ville il est parfois difficile de se couper des bruits extérieurs. Alors, n’hésitez pas à poser un casque sur vos oreilles et à voyager au son d’une musique choisie pour sa capacité à vous transporter.

Mon conseil : je médite toujours avec de la musique. Je privilégie des musiques sans paroles, pour ne pas détourner mon attention.

L’heure : il n’existe pas d’heure propice à la médiation. Pour beaucoup elle sera plus intense juste après le réveil ou avant d’aller se coucher. Mais n’importe quel moment de la journée permet de méditer et très bientôt vous arriverez même à profiter des instants « perdus » : une file d’attente, pendant le jogging, dans les transports…

Quant au temps à consacrer à la médiation, il faut partir du principe que cinq minutes valent autant qu’une heure. Puisqu’en réalité, le temps n’a pas d’importance lorsqu’on se connecte à la dimension spirituelle, ce qui compte est l’intensité de la concentration et le bien-être que l’on en retire.

L’énergie noire

 

L’énergie noire nous entrave. Elle représente l’accumulation des émotions négatives. Nous ne pouvons pas empêcher la formation de l’énergie noire, il est difficile de rester positif en permanence. Pourtant rien n’est une fatalité.

Dans un premier temps, constatez la présence de l’énergie noire. En prendre conscience est la première étape pour l’atténuer, voire s’en débarrasser. Fermez les yeux et visualisez cette énergie, sous la forme d’un nuage noir ou telle une couche de suie collant à votre peau.

Cela vous évoque la saleté ? Alors vous connaissez la solution : il faut se laver. Spirituellement, bien entendu. Visualisez cette énergie noire se dissoudre, s’éloigner, se dissiper. Vous devez faire appel à la force de votre esprit pour visualiser ce processus. Sachez que la visualisation n’est pas une simple chimère, tout ce que vous voyez dans votre esprit engendre une action dans le monde réel.

Observez cette énergie noire se détacher de votre corps pour s’élever vers l’Univers. Surtout ne dirigez jamais cette énergie négative contre un être humain, un animal ou un objet. Vous devez la confier à l’Univers, il la prendra en charge pour l’éloigner définitivement.

La première fois que vous visualisez votre énergie noire, la somme de travail à fournir semble énorme. Cela est parfaitement normal, puisque la négativité s’accumule en permanence, depuis notre venue au monde. Lorsque l’on prend soudain conscience de son existence, on se met à croire qu’il faudra une éternité pour s’en débarrasser. Ce n’est pas le cas. Le simple fait d’en prendre conscience affaiblit l’énergie noire et commence à la dissoudre.

Mon conseil : visualisez un cercle de lumière dorée au niveau de vos pieds. Vous pouvez donner la couleur que vous souhaitez à ce cercle. Il tourne sur lui-même. Il est important que toute énergie positive visualisée soit en mouvement. Visualisez ce cercle de lumière remonter le long de vos jambes. Sur le passage du cercle de lumière, visualisez l’énergie noire se détachant, s’évaporant, s’envolant vers l’Univers. Sur son passage, il fait littéralement exploser le nuage noir et ne laisse derrière lui qu’un corps purifié.

Vous pouvez aussi tout simplement imaginer qu’une chute d’eau pure coule sur votre corps et vous nettoie de toute l’énergie noire. Il est peut-être plus simple, au début, de voir une eau douce purifier notre corps spirituel, puisque c’est aussi comme cela que nous nettoyons notre enveloppe charnelle.

« Le cerveau est la porte d’entrée des énergies. » Le cerveau n’est pas seulement un centre cérébral. Il est le lien direct avec la dimension spirituelle. C’est donc à ce niveau que se concentre la couche la plus dense d’anergie noire.

Mon conseil : imaginez que dans votre tête se déploie une jolie clairière verte, parsemée de fleurs. Au milieu coule une rivière qui permet de charrier loin du cerveau toutes les énergies négatives. Il est très apaisant d’imaginer son centre cérébral comme un coin de nature vierge.

Quelle que soit la méthode que vous utilisez pour purifier votre corps, que ce soit en visualisant un cercle de lumière libérant chaque parcelle de votre être ou de l’eau vous lavant de l’énergie noire, il faut parfois s’y reprendre à plusieurs reprises pour réussir à se débarrasser de toute la négativité accumulée depuis des années. Il ne faut pas craindre de recommencer cette opération autant de fois que nécessaire.

Une fois votre corps purifié, vous le voyez aussi propre qu’une statue que l’on vient de restaurer et que l’on a débarrassée de toute la pollution atmosphérique. Une pollution qui forme… une couche noire ! Maintenant, vous pouvez voir votre corps spirituel sans aucune imperfection, vierge de toute énergie noire.

Ceci fait, il ne faut pas non plus oublier que rien n’est aussi constant que le changement. Il ne suffit pas de se purifier une seule fois pour être propre toute sa vie terrestre. Les énergies spirituelles sont en mouvement, perpétuellement. Ce qui est une bonne nouvelle, puisque cela veut dire que rien n’est une fatalité et que vous pouvez toujours augmenter votre bien-être spirituel.

La protection spirituelle

 

La protection spirituelle est un halo subtil qui ne nous enferme pas, qui ne nous isole pas du reste du monde. Elle permet un échange d’énergie continu et sert de filtre empêchant l’énergie négative se s’attacher à nous. Pour vous aider dans le tri des bonnes énergies qu’il faut accepter et celles qu’il faut refuser, attachez une couleur à chacune d’elles.

Chaque énergie a sa couleur propre.

Je pense que chacun possède une sensibilité différente. Une fois de plus, je n’ai aucune règle stricte à édicter. Il faut que chacun choisisse les couleurs qui lui correspondent. Les couleurs désignent les vibrations particulières d’une énergie. Laissez votre sensibilité s’exprimer, les bonnes énergies doivent pouvoir entrer en syntonie avec vous, confiez-leur une couleur agréable.

La protection spirituelle, bien que presque translucide, possède tout de même une certaine tonalité. La mienne a plusieurs fois changé de couleur et de consistance, jusqu’à ce que je trouve ce qui, pour moi, lui correspond le mieux. Maintenant, je visualise ma protection spirituelle comme s’il s’agissait d’une fine couche d’eau transparente.

La protection spirituelle est ce qu’il y a de plus évanescent dans le monde spirituel. Elle a l’air fragile, bien qu’étant la protection la plus puissante qui soit. Il faut que sa couleur et son intensité vous soient agréables, puisqu’il est nécessaire de la maintenir active en permanence. Son apparence doit vous donner envie de la visualiser à tout moment. Car cette notion de protection énergétique est un des piliers de l’élévation spirituelle.

Pour que votre protection spirituelle fonctionne, il faut la tester. Fermez les yeux, visualisez cette protection qui enveloppe votre corps. Maintenant, imaginez que l’énergie noire essaie de vous atteindre. Visualisez la négativité ricocher contre votre protection spirituelle, elle ne peut plus vous atteindre, vous êtes sous protection permanente.

Bien entendu, le chemin inverse doit aussi être possible. Il est difficile de ne pas avoir de pensées négatives. Cette négativité que vous produisez ne doit pas rester enfermée en vous. Il faut qu’elle puisse s’échapper, à travers votre protection spirituelle, pour retourner à l’Univers, seul apte à pouvoir la prendre en charge.

Les énergies positives que vous recevez et que vous envoyez traversent évidemment la protection spirituelle. Il doit y avoir un échange permanent des énergies positives entre vous et les autres, entre vous et la nature, entre vous et l’Univers.

Il est important de terminer chaque connexion spirituelle par la mise en place ou le renforcement de votre protection spirituelle, qui doit agir même quand vous n’y pensez pas.

Ainsi, vous éviterez que trop d’énergie négative ne se colle à vous. Vous ne voulez pas passer toutes vos pérégrinations spirituelles à nettoyer l’énergie noire. À chaque connexion, quelle que soit sa durée, vous allez vous élever un peu plus. Pour aller toujours plus loin, il faut consacrer de moins en moins de temps au nettoyage spirituel.

Lorsque vous démarrez votre pérégrination spirituelle, en visualisant un monde positif, vous donnez les grandes orientations à votre subconscient, qui ne demande qu’à travailler avec vous, pour vous. L’avantage est qu’une fois que le subconscient a reçu ses directives, il ne s’arrête jamais d’œuvrer pour vous satisfaire.

La protection spirituelle qui enveloppe notre corps repousse les énergies négatives et accueille les positives.

Maintenant que vous avez fait cela, il reste encore des chaînes à briser. Beaucoup d’habitudes, de manières de penser entravent notre évolution spirituelle. Ceci principalement parce que nous vivons dans un monde matérialiste. Je ne condamne pas notre époque pour être aussi centrée sur les plaisirs matériels. Simplement, nous pouvons aller plus loin, plus haut. Il y a plus d’intérêt à la vie que la satisfaction purement matérielle.

Il n’est pas difficile de se défaire des chaînes qui nous entravent. Qu’importe qu’elles soient là depuis longtemps ou qu’elles se soient formées récemment. La première fois, j’ai visualisé les entraves du monde physique comme deux anneaux de fer enserrant mes poignets. Plutôt que des menottes, j’ai visualisé des chaînes d’esclave. Il est important de créer une image du problème qui vous évoque l’emprisonnement, qui soit signifiante.

Ensuite, visualisez ces chaînes ou autre exploser, se disloquer, tomber à terre. La première fois, vous sentirez une grande libération. Il est inutile de se focaliser sur un problème en particulier, même si vous êtes libre de faire ce que vous voulez. Ces chaînes peuvent simplement représenter tout ce qui vous entrave, les obstacles dont vous avez conscience et même ceux que vous ne savez plus identifier, puisqu’ils sont là depuis trop longtemps.

Comme pour le nettoyage de l’énergie négative, il est bon de visualiser cette rupture avec les problèmes qui vous entravent de manière régulière. Rien n’est plus constant que le changement. De nouvelles perturbations peuvent venir se mettre en travers de votre route. Il est donc utile de les visualiser régulièrement pour mieux s’en débarrasser. Au début, vous aurez peut-être du mal à vous défaire de vos habitudes néfastes. Mais l’Univers est à vos côtés en permanence et vous aidera, dès qu’il verra que vous souhaitez passer outre les obstacles pour vous élever spirituellement.

Dès la première visualisation de cette libération, vous vous sentirez mieux. La libération est immédiate.

L’univers n’a pas besoin de temps pour agir. Il s’exécute immédiatement, dès que nous faisons appel à Lui.

Vous commencez à peine votre pérégrination spirituelle. Il pourrait vous sembler que de nombreux obstacles vous barrent la route, qu’il y a énormément de travail à faire. La panique ne doit pas vous envahir. Si certaines étapes sont plus longues que d’autres, chacun peut surmonter les obstacles qui entravent sa route vers le bonheur, la plénitude.

Chacun, au début de son parcours spirituel, est enfermé dans une sorte de donjon fait de l’accumulation des énergies négatives que nous avons inconsciemment laissées nous enserrer. Pierre par pierre, étape par étape, vous allez vous débarrasser de ce qui est néfaste pour vous. Encore une fois, il ne s’agit pas de se précipiter, il faut y aller pas à pas. Il serait même dommageable de passer brutalement de votre état initial à un niveau spirituel supérieur.

À chaque jour suffit sa peine, selon le temps dont on dispose et l’énergie que l’on a. Il faut faire son œuvre journalière, ni plus ni moins. La constance, dans tous les domaines et dans le monde spirituel en particulier, est le secret de la réussite.

Résumons donc ce que nous avons appris jusque-là. Il faut d’abord que vous trouviez votre position idéale pour entrer en connexion spirituelle, mais aussi l’ambiance qui vous convient le mieux. Les premières fois, concentrez-vous sur votre nettoyage spirituel, pour évacuer l’énergie noire. Ensuite, il sera utile de commencer chaque séance par une purification des énergies, ce qui ira de plus en plus vite à mesure que vous avancerez. À la fin de chaque séance, quelle que soit sa durée, visualisez la protection spirituelle dont nous avons parlé, pour éviter que trop de négativité ne vienne se coller à vous entre deux pérégrinations.

Ceci est la base. Ne faire que cela c’est déjà faire l’essentiel. Ensuite, plus ou moins rapidement, vous pourrez commencer à invoquer les énergies de l’Univers. Elles nous entourent en permanence, nous en faisons partie. Nous sommes une énergie. C’est pour cela qu’il est essentiel de chercher l’harmonie avec les énergies de l’Univers. Le but est de trouver son équilibre.

La constance est la clé de la réussite.

Les énergies Terre et Univers

 

Les deux premières énergies avec lesquelles nous sommes en contact sont celles de la Terre et de l’Univers. Rappelez-vous que lorsque vous êtes en connexion dans une position qui permet à vos pieds d’être en contact avec le sol, vous êtes plus enclin à attirer les énergies de la Terre (tout est logique dans le monde spirituel). Si vous êtes allongé sur un lit ou un canapé, sans contact direct avec le sol, ce sont les énergies de l’Univers qui viendront plus facilement vers vous.

Mais qu’importe la position, c’est vous et vous seul qui décidez d’appeler telle ou telle énergie. Personnellement, je visualise l’énergie de la Terre sous forme d’un rayon de lumière bleue. Choisissez votre propre couleur à attacher à chaque énergie. Ce qu’il faut, c’est que ce soit logique pour vous, facile, naturel, coulant de source.

Je visualise l’énergie de la Terre montant du noyau de notre planète jusqu’à la plante de mes pieds. Puis, cette énergie commence à m’envahir, en remontant le long de mes jambes pour finalement envelopper l’ensemble de mon corps. Cette fois-ci, ce n’est plus d’une enveloppe extérieure dont je parle. Les énergies doivent vous envahir totalement, chaque organe, chaque cellule de votre corps doit être touché.

Une fois que l’énergie de la Terre vous a envahi, vous entrerez en syntonie avec notre planète, sa force, notre première source d’énergie, vitale. Nous ne sommes pas supérieurs à la nature ou en dehors d’elle. Nous en faisons partie, nous sommes elle et elle est nous. Cette vérité sera une évidence pour certains, ce sera une redécouverte pour d’autres.

Vous comprenez donc l’importance de commencer par se connecter à l’énergie de la Terre. Elle est notre source primordiale, la plus évidente, celle qui nous donnera la force nécessaire. Notre planète n’est pas simplement un astre matériel, elle aussi a ses vibrations, son énergie propre, que nous pouvons capter. Il ne s’agit pas de prendre l’énergie de la Terre comme on puise du pétrole. Non, car l’énergie spirituelle est inépuisable et plus nous en demandons à la Terre, plus sa vibration augmente, plus son énergie croît.

Venant de l’Univers, je visualise en général un rayon de lumière blanche, symbole de pureté. L’énergie qui vient de l’Univers est un concentré de toutes les énergies qui viennent d’en-haut. Selon moi il vaut mieux les considérer comme un tout, une globalité, puisque nous serions incapables de faire une distinction entre des énergies que nous ne connaissons pas réellement. Nous savons simplement que l’Univers en est saturé.

Si je peux vous donner un conseil, ce serait d’imaginer, avant d’invoquer cette énergie, une protection supplémentaire au niveau de votre tête. Accentuez la protection spirituelle autour de votre cerveau, car cette protection sert aussi de filtre. L’énergie de la Terre est naturelle, nous la sentons chaque jour, nous ne pourrions pas vivre sans. La méditation permet d’en prendre conscience. L’énergie de l’Univers est beaucoup plus puissante. Il faut qu’elle se diffuse dans le corps lentement et sûrement. C’est pour cette raison qu’il faut accentuer la protection au niveau de votre tête, pour éviter que cette énergie ne vienne d’un bloc, trop brutalement.

L’énergie de la Terre vous donne la puissance, celle de l’Univers vous plonge dans un bien-être total, vous apaise, vous connecte avec ce qu’il y a de plus grand.

Une énergie monte le long de votre corps, une autre descend depuis votre tête. Visualisez l’union de ces deux énergies au niveau de votre estomac. C’est là que se situe le carrefour des mondes spirituel et matériel. Laissez-vous envahir, sans résistance. Ressentez la puissance et les bienfaits de ces énergies. Observez comme elles vous rendent plus fort.

À la jonction des deux énergies se situe ce que l’on appelle le Chakra du Plexus Solaire. C’est à la fois le point d’équilibre du corps humain et l’origine de l’être spirituel. Ce n’est pas un hasard si le carrefour des énergies se situe au niveau de notre centre de gravité, qui nous permet de nous tenir debout et de marcher sur deux jambes.

Les énergies spirituelles s’harmonisent de manière logique, naturelle et instinctive.

Au niveau de mon estomac, j’ai l’habitude de visualiser une lumière violette. Je vais la désigner ainsi, même si, comme toujours, vous pouvez lui donner la couleur que vous voulez. Cette lumière violette est une double spirale qui tournoie comme notre galaxie, ce qui n’est pas un hasard, vous l’aurez compris. Comme les autres, cette énergie violette doit toujours être en mouvement. Souvenez-vous qu’aucune énergie n’est statique, cela n’existe pas.

L’énergie violette est votre point d’équilibre spirituel. J’aime cette image de « carrefour des énergies ». C’est là que toutes se réunissent. Lors d’une connexion, vous pouvez à loisir invoquer une énergie ou l’autre. Mais, tout au long de la journée, dès que vous avez un instant, vous pouvez simplement visualiser l’énergie violette, au niveau de votre estomac. Cette simple visualisation peut vous apaiser, vous faire vous sentir bien, à n’importe quel moment.

Cette énergie particulière est aussi notre guide sur le chemin de l’évolution spirituelle, c’est dire son importance. J’ai conscience que ces données peuvent paraître abstraites ou compliquées. Il n’en est rien, vous allez y venir naturellement, parce que vous êtes déjà un être spirituel, vous connaissez déjà tout ce que j’écris. Je ne fais que vous aider à révéler ce que vous savez !

De plus, je le répète, il n’est pas nécessaire de se connecter des heures durant pour visualiser et ressentir les effets bénéfiques de toutes ces énergies. En cinq petites minutes vous pouvez parfaitement faire le cheminement que je vous décris ici en plusieurs pages. C’est à vous et à vous seul de décider de ce dont vous avez besoin. Je ne peux que vous donner des conseils, mais vous êtes la seule personne à savoir quel chemin spirituel vous convient le mieux.

L’énergie vitale tournoie au centre de notre être.

Elle réunit toutes les énergies positives et permet l’harmonie totale de l’être.

 L’Amour

Il existe de nombreuses énergies que vous pouvez invoquer. Vous les découvrirez au fur et à mesure de votre évolution spirituelle. Nous ne sommes là que pour poser les bases qui doivent vous permettre de débuter votre chemin spirituel. Une fois que ce dernier est entamé, votre guide spirituel saura vous amener d’étape en étape sans aucune difficulté.

Les deux énergies dont nous venons de parler, celle de la Terre et celle de l’Univers, sont primordiales. Il en existe une encore plus puissante, plus importante : celle de l’Amour. Nous évoquons souvent l’amour comme un sentiment. Pourtant, il s’agit bien d’une énergie que nous allons distinguer de l’émotion ressentie en lui accordant une majuscule.

Sans l’énergie de l’Amour, il n’y a tout simplement que le néant.

C’est de l’Amour que toutes les énergies découlent, il est donc plus que nécessaire de l’invoquer lors de vos méditations. Cultures et traditions se sont mises d’accord pour situer l’énergie de l’Amour au niveau du cœur. Il n’y a aucune raison de ne pas conserver cette localisation pour les besoins de la visualisation. Bien évidemment, comme les autres, cette énergie n’est pas cantonnée à un endroit particulier du corps. Elle est présente et envahit l’être physique ainsi que tout ce qui l’entoure.

De manière logique, je visualise l’énergie de l’Amour avec une jolie couleur rouge. Les couleurs des énergies positives sont agréables, douces, chaleureuses. Pour plus de simplicité, je visualise l’énergie de l’Amour tournoyant au niveau de mon cœur. Ce qui est assez logique, puisque c’est bien de là que le sang est envoyé dans l’ensemble de notre corps, tout comme l’énergie de l’Amour doit irradier dans l’ensemble de notre être.

Pour augmenter l’intensité de cette énergie, il est important de s’aimer soi-même avant de pouvoir la diffuser aux autres. La connexion spirituelle, plus que tout autre chose, nous fait prendre conscience que nous sommes uniques, que nous sommes un être important dans le dessein de l’Univers, que nous devons nous aimer. Une fois que l’on ressent l’énergie de l’Amour dans son corps, pour soi, il devient naturel de la transmettre aux autres, à tout ce qui nous entoure.

Lorsque vous serez plus avancé, vous pourrez visualiser cette énergie qui est l’Amour aller vers les êtres que vous aimez. Lors de vos pérégrinations, vous pourrez invoquer l’image de personnes qui vous sont chères pour leur envoyer une dose d’Amour. Il n’est pas nécessaire que ces personnes soient présentes près de vous, la visualisation permet une puissance sans limites. Imaginez un pont d’énergie Amour entre votre cœur et ceux des êtres que vous aimez.

La distance n’a aucun impact sur la transmission des énergies. L’éloignement géographique ne diminue en rien la puissance de l’énergie que l’on donne. La distance dimensionnelle ne compte pas non plus. Il n’y a pas de raison de limiter le champ de ceux que l’on aime aux personnes physiquement considérées comme vivantes. Même les êtres qui nous ont quittés peuvent être intégrés à la visualisation. Soyez sûr qu’ils recevront les énergies que vous leur envoyez, surtout s’il s’agit de l’Amour.

L’image d’un pont entre les cœurs est très importante et ne doit jamais être à sens unique. Aucune énergie ne circule dans un seul sens. L’énergie que nous puisons de la Terre nous permet aussi de transmettre de l’énergie à la planète. Nous recevons l’énergie de l’Univers et rien qu’en faisant cela, nous accroissons sa propre énergie. L’Amour aussi circule d’un être à l’autre.

Le pont énergétique entre les cœurs est une voie de circulation à double sens.

Même si les autres ne s’adonnent pas à la méditation, ils sont des êtres énergétiques. Sans le savoir, l’Amour que vous leur donnez, ils vous le rendent. Et les sources d’énergie spirituelle ne s’appauvrissent jamais. Au contraire, plus on les utilise, plus on les stimule, plus elles croissent. C’est ce qui est beau dans la prise de conscience des énergies spirituelles. Plus vous les utilisez, plus votre vibration augmente, plus l’énergie de la Terre augmente, plus celle de l’Univers augmente. Et enfin, l’Amour est une énergie infinie, inépuisable, qui ne peut que grandir.

En route vers le bonheur

 

La méditation n’est pas une fin en soi. Elle marque le début d’une vie plus pleine et plus heureuse. Être heureux est une habitude qui se prend. Dès le réveil, soyez habité par des pensées positives. Tout au long de la journée, prenez quelques instants pour insuffler toujours plus de positivité en vous. Quelle que soit la situation, il est toujours possible de se donner une petite dose de positivité. Ne serait-ce qu’en visualisant l’image d’un être cher.

Lorsqu’on ne sait pas où aller, que l’on se sent perdu, que l’on n’arrive pas à entendre sa voix intérieure, il suffit de demander à l’Univers de nous dire ce qui est nécessaire pour augmenter notre bonheur. Il répondra toujours.

Penser est un processus actif.

Il faut s’évertuer à générer des pensées positives qui vont dans le sens de l’objectif à atteindre. Pour être certain de réaliser un objectif, il suffit de le visualiser comme étant déjà atteint, comme faisant partie de votre réalité. Sur votre chemin, il y aura toujours des obstacles et des contretemps. Ils ne dureront pas, il ne faut donc pas se focaliser sur eux. Il ne faut penser qu’au plaisir ressenti lorsque l’objectif sera atteint. Les obstacles se lèveront d’eux-mêmes.

L’Univers ne cherche jamais à entraver notre route, il veut apporter son aide.

Dans la vie, nous subissons des échecs. Nous ne réussissons pas toujours ce que nous entreprenons. Il y a une raison à cela. L’Univers ne veut pas vous torturer. Si une voie est sans issue, si vous échouez, c’est que vous n’avez pas pris le bon chemin. Les échecs sont là pour vous signaler que vous n’êtes pas sur la bonne route et qu’il faut passer par un autre chemin pour réussir.

Quand j’ai un doute, que je ne sais pas où aller, je me répète simplement : « Je sais ce que je dois faire ». Cela a l’air basic, mais cette technique fonctionne. Quand je me rassure en me disant que je sais exactement ce que je dois faire, immanquablement, l’Univers me montre la voie, me donne les clés de la réussite.

Pour progresser il faut prendre le temps de constater ce qui s’améliore dans votre vie. Chaque jour apporte un petit bonheur, une petite réussite. Il n’y a pas que les grandes réalisations qui comptent. Félicitez-vous de chaque pas fait dans la bonne direction. Et remerciez l’Univers. Plus vous Le remerciez, plus Il vous donne de raisons de Le remercier.

Je ne vous ai livré que quelques bases pour commencer à méditer, mais elles sont essentielles. Elles vont vous permettre de déclencher un cercle vertueux. Ensuite, chacune et chacun empruntera la route la plus efficace pour sa propre destinée. Il n’existe pas de méthode de méditation universelle, de recette que l’on pourrait simplement reproduire. Il y a autant de façons de méditer que d’êtres humains. Vous ne serez jamais seul puisqu’au minimum, vous avancerez avec votre guide et avec l’Univers. Ce n’est pas rien !

« Je me débarrasse de ma négativité. »

« Je brise les chaînes qui m’entravent. »

« Une protection spirituelle entoure mon corps. »

« L’énergie de la Terre et celle de l’Univers circulent en moi. »

« Le carrefour des énergies tournoie au centre de mon être. »

« Je m’aime et j’envoie de l’Amour aux autres. »

Répéter ces simples phrases pendant une méditation ou toute la journée permettra de vous guider vers l’harmonie, vers le bonheur.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *