Les dédicaces

.

L’année de la sortie du Musée des amours lointaines, j’ai eu la chance d’être invité à participer à la Foire du livre de Saint-Louis, en Alsace. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas il s’agit tout de même d’un grand événement accueillant beaucoup d’auteurs parmi lesquels pas mal de célébrités. Cette foire connaît un énorme succès, donc j’étais heureux de pouvoir y présenter mon ouvrage. Normalement je n’aurais pas dû être là, puisque les stands sont réservés par des libraires ou de grandes maisons d’édition. Heureusement que mes parents connaissent beaucoup de monde et des personnes bien placées…

saint-louis-2Anne Robillard

C’est une belle émotion de voir son nom affiché sur un stand et surtout plusieurs exemplaires de son roman prêts à être achetés par des milliers de personnes ! Effectivement, il y avait du monde devant moi, même une file d’attente. Le problème est que ces lectrices et lecteurs n’étaient pas là pour mon chef-d’œuvre. À ma droite se tenait un auteur de romans policiers à succès. À ma gauche une auteure de romans fantasy pour ados, rencontrant aussi un énorme succès. Il y avait foule et peu de personnes venues pour moi. L’expérience fut quand même incroyable, les deux auteurs célèbres poussant certaines personnes à acheter et découvrir mon livre !

J’ai pu signer quelques dédicaces, ce qui n’est pas forcément un exercice évident. Évidemment, la satisfaction personnelle est énorme. Et puis on se sent bien au milieu des auteurs, dans un événement consacré à la littérature. Cela permet de discuter, d’échanger, d’apprendre. Tous les auteurs ne sont pas sympas lorsque le public est loin, mais la plupart ne sont pas avares en conseils et j’ai énormément apprécié ces trois jours passés à la Foire du livre de Saint-Louis.

J’ai pu participer à d’autres séances de dédicaces. Au sein de mon entreprise, d’abord, qui a acheté pas mal d’exemplaires de mon livre pour me donner un coup de pouce, c’est quand même super gentil. À la Maison de l’Alsace, sur les Champs-Élysées où j’ai dédicacé à peu près zéro exemplaire de mon livre… Il n’est pas facile de faire se déplacer la foule lorsqu’on est inconnu. Aujourd’hui, des auteurs indépendants s’organisent pour mettre en place des séances de dédicaces à plusieurs, avec la force des réseaux sociaux, c’est une très belle initiative.

saint-louis-1Dans ce blog je promets de donner des conseils aux auteurs. Dans le domaine évoqué aujourd’hui, je crois malheureusement que mes expériences ne permettront pas de dispenser des conseils utiles. N’hésitez pas, auteurs, à commenter les articles, pour aider celles et ceux qui vont présenter leur ouvrage dans un salon du livre ou une librairie. Tout ce que je peux dire c’est :

Préparez-vous à faire une description rapide de votre livre. Les lecteurs sont curieux et vont vous demander de quoi traite votre ouvrage. Ils ont l’auteur face à eux, ils ne veulent pas lire le résumé mais vous entendre leur donner envie ! Alors mettez au point quelques phrases qui résument votre ouvrage et ouvrent l’appétit des lecteurs et lectrices.

Préparez-vous à dédicacer. Faites un petit exercice avant, sur un cahier ou des feuilles de papier. Imaginez ce que vous allez écrire dans la dédicace. Il est plus simple d’avoir de l’inspiration pour quelqu’un de la famille ou un ami, là vous ferez face à des inconnus. Et entraînez-vous à finir par une belle signature, dans laquelle vos prénom et nom sont bien lisibles, pas de gribouillis comme pour les papiers officiels.

Préparez des cartes de visite, pour les autres auteurs ou des lecteurs qui ne se décideraient pas tout de suite (on dépense beaucoup dans un salon du livre) afin de garder le contact. On ne sait jamais quel type de rencontre on peut faire.

Aujourd’hui, évidemment, ne lésinez pas sur les réseaux sociaux pour annoncer votre présence lors d’une séance de dédicaces. À l’époque, les possibilités étaient plus limitées, mais il est aussi intéressant de voir l’évolution du monde de l’écriture et des nouvelles technologies. La prochaine fois je vous embarque dans l’aventure de mon deuxième roman et de la découverte du site lulu.com.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *