Esprit es-tu là ?

« Été 1853, une soirée mondaine anime un hôtel particulier au cœur de Paris. Les convives rient, discutent, rien ne devrait venir les perturber. C’est alors que le jeune Louis entame une conversation avec un invité qui ne devrait pas être présent. Et pour cause, le comte de Lamarck est décédé il y a un an déjà… »

.

Promotion

La version Kindle  à 3,99€ 0,99€

Du 1er au 31 octobre 2017

.

Notre monde est instable. Par définition, le terrorisme peut frapper n’importe où. Et si quelqu’un connaissait, à l’avance, la prochaine cible ? C’est le cas d’Hugo qui vous dirait que ce n’est pas une bénédiction.

De Strasbourg à New York, en passant par le désert afghan et une prison pour présumés terroristes, découvrez le destin peu enviable de celui qui a permis de sauver des centaines de vies humaines !

Ce roman a été écrit entre 2011 et 2012 en souvenir des terribles attentats du 11 septembre à New York City. À cette époque régnait encore une certaine insouciance en France. Depuis, des événements tragiques ont frappé notre pays, faisant entrer le terrorisme dans notre quotidien. Or c’est bien là ce qu’il faut refuser. Le terrorisme n’est pas une fatalité. Il s’agit d’une guerre particulière qu’il faut mener, qu’il faut gagner, nous pouvons vaincre si nous nous en donnons les moyens. Il est impensable que nous baissions les bras. Pour ce faire il est inutile d’attendre béatement que l’État agisse, nous constatons son inefficacité. Lorsque je prends les transports, au quotidien, que ce soit le métro ou le train, je ne croise aucune force militaire ou policière. Les Françaises et les Français doivent se réveiller, il y a une solution, à nous de la trouver. Saurons-nous éviter qu’un attentat plus terrible que les autres ne déclenche la guerre civile ? J’ai ma petite idée sur ce que pourrait être ce déclencheur mais je refuse de la partager.

Ce livre n’est pas une manière de faire ma propre promotion en « surfant » sur la vague terroriste (on me l’a reproché), cette perspective est inacceptable. Il ne s’agit que d’une goutte d’eau pour une prise de conscience générale. Nous sommes attaqués, que faisons-nous pour nous défendre ?